Warhammer Invasion - Revue de détail

Publié le par frankYone

WARHAMMER : INVASION

 

Chaque joueur est  à la tête d'une faction toute droite issue du monde - Ô combien détaillé et connu – de Warhammer Battle et  s'affrontent par armées interposées (leurs cartes) dans le but avoué de ravager la capitale adverse.

Pour cela, ils devront gérer au mieux leurs ressources pour bâtir leur royaume, recruter des troupes et attaquer l'ennemi
.


Graphiquement parlant, Warhammer Invasion est une belle réussite. Les illustrations des cartes sont magnifiques (pouvait-il en être autrement connaissant l’univers de Games Workshop ?), le matériel de jeu est de grande qualité notamment les petits plateaux de jeu individuels
( Pouvait-il en être autrement avec Fantasy Flight Games l’éditeur américain ?).

Bref vous êtes d’emblée conquis par le matériel de jeu qui vous propulse directement dans le monde médiéval-fantastique de Warhammer. La mécanique du jeu n’est pas en reste et participe pleinement à l’immersion dans l’univers.

warhammer05



Chacune des races se joue de façon très différente puisque leurs forces et faiblesses ne sont pas les mêmes. Et là encore, les caractéristiques de leurs cartes unités, soutien ou tactique sont parfaitement adaptées à chaque peuple et permettent vraiment de s'imprégner du peuple représenté! Vous penserez Orques et agirez en tant que tel !! pour finir ce rapide tour d’horizon, la gestion des combats est vraiment simple et agréable.




Rentrons dans le vif du sujet voulez-vous ?!

 

Les cartes
Les cartes sont de 4 types :
- les Unités, qui se battront pour vous.
- les "Supports", qui représentent les améliorations dont vous faites profiter votre royaume.
- les Quêtes, qui produisent des effets  plus ou moins importants  ue fois achevée mais qui monopolise une unité.
- les Tactiques, qui correspondent aux effets magiques, aux sorts rapides et autres sorts.




Il y a dans la boîte de base 4 races  :

- l'Empire, qui peut redéployer ces unités en nombre,
- les Nains, toujours aussi  résistants et  rancuniers,
- les Orques, nombreux qui comptent sur leur force brute,
- le Chaos, qui demande pas mal de finesse pour être puissant.


Chaque joueur possède également une grosse carte représentant sa Capitale, qui lui sert principalement à compter ses Points de vie restants  et à disposer les autres cartes tout autour d'elle.

 



warhammer04




La boîte de base propose aussi quelques cartes Haut Elfes  et Elfes Noirs
mais il faudra attendre une prochaine boîte d’extension pour
pouvoir les jouer en tant qu’armée principale.

Pour l’heure, ce sont deux alliés de choix pour chaque camp car  Il est tout à fait possible de mélanger les cartes de différentes races, mais vous devez néanmoins rester logique et constituer un deck composé que de « gentils » (Empire, Nains et Haut Elfes) ou un deck "d’Affreux" (Orques, Chaos et Elfes Noirs).


warhammer02



Les royaumes


Chaque joueur possède devant lui débute sa capitale
découpant le terrain de jeu en 3 zones :


- le champ de bataille (face à l'adversaire). Seules les unités qui y sont déployées peuvent attaquer la capitale adverse,
- le royaume (sur le côté gauche). Les cartes (unités et supports) déployées ici fournissent des ressources permettant de payer le coût des autres cartes à venir,
- la zone de quêtes (sur le côté droit). Les cartes  déployées ici permettent de piocher des cartes ou d’acquérir de nouvelles possibilités de jeu.

 

 

 



Le but du jeu est de réussir à détruire 2 des 3 zones de votre adversaire.

 

Pour cela, les unités dans votre champ de bataille peuvent attaquer telle ou telle zone adverse. Seules les unités stationnées dans cette zone pourront essayer de bloquer les vôtres et engageront le combat. Sachant que certaines cartes ne pourront être jouées que dans certaines zones, que d’autres ne bénéficient de leur pouvoir  qu’à condition d’être dans une zone particulière et vous comprenez facilement qu’il est primordial de bien positionner ses troupes pour espérer l’emporter.

 

Warhammer Invasion vous permettra donc de constituer votre deck en choisissant entre 50 et 100 cartes de jeu, avec une limite de trois cartes identiques par deck. Vous avez toute latitude pour le constituer avec de surcroît un principe de Draft inclus dans la boîte de base.

 Les extensions existantes et à venir vous donnent plus de possibilités pour le constituer et rendent le jeu potentiellement inépuisable. De quoi s’amuser durant de nombreuses soirées !


Enfin pour finir, si le jeu est prévu à la base pour être joué qu’à deux joueurs, la prochaine « grosse » extension amenant les elfes et les elfes noirs devrait nous permettre d’y jouer à quatre.


 



Vous voulez apprendre à jouer à Warhammer Invasion JCE ?


Et bien Edge Entertainment vous a préparé une magnifique vidéo qui vous aidera à défendre votre Capital !

warhammer01

Publié dans Jeux de Société

Commenter cet article