Twilight Imperium - Collectivité Naalu

Publié le par frankYone

 
Twilight Imperium
 
-         3ème édition –
-          
(un grand merci à Olivier R. et à Rodolphe R. pour leur travail)
 
 
La collectivité Naalu
 
Ce ne fut pas avant le milieu des Guerres du Crépuscule que la civilisation Naalu se fit connaître au reste de la galaxie. Leur système, dominé par l'étoile blanche Mallac, était curieusement restée indétectée par l'empire, malgré leur encerclement par de riches systèmes qui avaient une histoire enregistrée avant même les Lazax. Après une période d'absolue stupéfaction, des cartographes et des historiens stellaires commencèrent à suspecter une manipulation des Naalu eux-même. Après avoir rechercher de vieux enregistrements, des investigateurs trouvèrent un nombre remarquablement important de vaisseaux manquants découverts dérivant dans l'espace, leur équipage souffrant d'une profonde perte de mémoire. Quelques scientifiques ( les plus bruyants de ceux qui sont mort dans des circonstances troublantes) ont indiqué que des enregistrements existants indiquent un grand nombre de vaisseaux Yssarils traversant la zone spatiale de Mallac, mais aucun enregistrement d'épave ou d'équipage Yssaril amnésique n'ont été trouvés.
Les Naalu, ce fut tardivement découvert pour la plus grande horreur de leurs voisins, sont hautement télépathes et armés avec une technologie et des armements qui redirigent, manipulent ou endommagent les impulsions neuronales guidant les cerveaux de toutes les races majeures connues.
 
Un lien secret antérieur entre la guilde des espions Yssaril et les détourneurs d'esprit Naalu contribue à expliquer comment les Naalu, civilisation apparemment isolée ne revendiquant aucun contact antérieur avec le reste de la galaxie, développèrent des technologies civiles et militaires similaires, et dans quelques cas supérieures, au reste de la galaxie.
 
Peu de temps après l'apparition des Naalu, plusieurs des grandes races, voyant le potentiel d'un puissant nouvel allié dans le milieu de l'empire, cherchèrent à obtenir leur allégeance. Après avoir pris connaissance du pouvoir télépathique Naalu, de quelque manière que se soit, et après avoir été témoin de l'étrange arrogance des beaux Naalu, beaucoup retirèrent leurs envoyés et leurs diplomates sous le coup d'une peur salutaire de la perfide race de liseurs d'esprit.
 
Malgré le fait qu'ils soient originaire de la froide, humide et indéfinissable planète Maaluk, les Naalu ont choisi pour monde, une planète belle à couper le souffle, Druaa. La plupart des Naalu poufferont à l'évocation de leur héritage issu de Maaluk, et les générations récentes Naalu cherchent à contester jusqu'aux preuves scientifiques les plus solides qui indiquent que leur fière et stoïque race est originaire d'une autre planète que Druaa – plus spécialement des marais puants et des plaines de brouillard de Maaluk.
 
Les habitants de Druaa communiquent rarement entre eux en parlant. Leur communication télépathique est beaucoup plus efficace, facilite autant la compréhension des émotions que l'intelligence, et permet au collectif d'éviter des guerres internes étendues, qui a stimulé leur avancement culturel, technologique (avec l'aide des Yssarils) et la création de la flotte Naalu et de leur puissance militaire. En dehors de leurs échanges avec les êtres étrangers à leur monde, les Naalu utilisent leur voix seulement dans leur musique – d'envoûtants et attirants arias de sifflements mélodiques.
 
Les Naalu ont gardé la beauté virginale de leurs cités de cristal et l'environnement de Druaa intact en localisant la plupart de leur industries lourdes sur Maaluk. Ces industries reposent sur les Miashans, une race insensible des marécages réduite en esclavage par les Naalu afin de travailler dans les grandes mines d'extraction de fer, dans les mines de gaz souterraines et dans les milliers de fermes toxiques. Les matériaux de base sont rapidement transportés sur Druaa, stockés dans d'énormes dépôts souterrains, et distribués aux cités de Druaa par le biais de planeurs.
 
Le guide de la collectivité Naalu est toujours une femelle, ainsi que la plupart des représentants Naalu, dirigeants ou émissaires, sont féminins. Pendant la dernière décade, Q'uesh Sish a dirigé le collectif depuis son palais dans la brillante cité de Eershin. Les magnifiques et luisants vaisseaux spatiaux des Naalus patrouillent à travers les frontières externes de Mallac, pendant que les troupes Naalu s'entraînent et se rassemblent les deux lunes de Druaa. Avec son Nefishh, un cristal de radium rare, Q'uesh voit les esprits des autres races. Elle rit de la connaissance, et avec elle, les dirigeants du collectif Naalu rient, ressentant la connaissance dans leur esprit et se délectent du doux poison de ses pensées. Le grand plan de la collectivité est en train de prendre sa forme finale. Longtemps les Naalu ont observé le chaos et la laideur des autres races à distance. Le temps est proche où la beauté de Druaa se répandra au-delà des frontières de Mallac. Le temps est venu pour le reste de la galaxie de connaître la tranquillité, l'ordre et la vraie beauté des Naalu. Le reste de la galaxie se soumettra à cette beauté … ou sera détruit.
 
 
Capacités spéciales:
 - Le chiffre d'initiative sur la carte de stratégie que vous avez choisie est toujours"0" (remplaçant le chiffre d'initiative normal de la carte de stratégie). Cela signifie que vous êtes toujours premier dans l'ordre de jeu.
- Si elle est attaquée, la flotte Naalu peut faire retraite avant le début de l'étape de bataille spatiale de la séquence d'action tactique (en respectant les règles normales de retraite et les restrictions).
- Tous les chasseurs Naalu reçoivent +1 pour le combat pendant les batailles spatiales.
 
Unités de départ:
- 1 Space-dock, 4 forces terrestres, 1 PDS, 1 transporteur, 1 croiseur, 1 destroyer, 4 chasseurs.
 
 
Technologies de départ:
 - Déflecteurs antimatière, compensateur environ.

Commenter cet article